Vader (Père)

Vader se déroule dans la salle des pas-perdus d’une maison de retraite dont les murs imposants accentuent le fait que l’action a lieu en sous-sol. Au centre de cette antichambre entre le monde des vivants et des morts trône la figure du père, qui semble se distancier peu à peu de la société des hommes. Son effacement ne renvoie pas tant à l’histoire d’un individu qu’a la mythologie même du père; À travers des scènes qui soudain surgissent et disparaissent non moins bruquement, il apparaît en même temps divin et ridicule, doté d’une riche vie mentale, et aussi déconnecté, sur le déclin, vide. Son passé recèle-t-il un secret profond, ou serait-il simplement fou ou délirant ? Les autres résidents et le personnel l’observent avec haine et amusement, affection et indifférence. La pièce joue sur ce fossé grandissant entre la perception et la réalité, cette façon que le temps a de paraître ralentir chez les vieux, comme pour s’accorder à la lenteur de leurs gestes, que la parole et la musique ont de devenir bruit, que le monde lui-même a de faire sens seulement dans la mesure où il incarne un souvenir. Vader explore avec un humour poignant le moment où la mémoire (ou serait-ce son imagination, d’hallucinations ?) d’un vieil homme – une sorte de Don Quichotte contemporain – menace de faire basculer les réalités du quotidien dans le rêve.

Behind the scenes: ‘Vader (père)’ à Taipei

Coproduction: Theater Im Pfalzbau Ludwigshafen (DE), KVS Bruxelles (BE), GREC Festival Barcelona (ES), Hellerau European Center for the Arts Dresden (DE), Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (LU), Théâtre de la Ville Paris (FR), Maison de la Culture de Bourges (FR), La Rose des Vents Villeneuve d’Ascq (FR), Le Printemps des Comédiens Montpellier (FR). Avec l’aide de Szene Salzburg Sommerfestival (AT).
Theater im Pfalzbau (Ludwigshaven, DE) est le partenaire principal dans la réalisation de la trilogie « Vader Moeder Kind« .

Fiche technique
Fiche technique

Peeping Tom

Gabriela Carrizo & Franck Chartier
  • Genre: Danse / Théâter
  • Première mondiale: mai '14 Theater im Pfalzbau Ludwigshafen
  • Disponible: sur demande
  • Direction: Franck Chartier
  • Création et performance: Leo De Beul/Jef Stevens, Marie Gyselbrecht, Hun‐Mok Jung, Simon Versnel, Maria Carolina Vieira, Yi-­Chun Liu, Brandon Lagaert, met de hulp van Eurudike De Beul
  • Assistance artistique: Gabriela Carrizo

Meilleur Production 2015

Theaterfestival (BE/NL)

Meilleur Spectacle de Danse de l'année 2014

Le quotidien néerlandais NRC

Meilleur Spectacle International de Danse 2014 en Catalogne et à Barcelone

Premios la Critica Barcelona

"Epoustouflant, cruel, magnifique... inoubliable."

El Pais

"La beauté avec laquelle la musique et la danse vibrent dans cet univers visuel de Peeping Tom donne presque froid dans le dos. D'une manière très personnelle, ils unissent toutes les facettes artistiques, musicales et littéraires du théâtre."

Die Rheinpfalz

"Peeping Tom est à la fois surréaliste, fou, cruel, tendre et profond. Personne d'autre dans le monde de la danse contemporaine n'est capable de faire ou n'ose ce que fait cette compagnie sur scène."

Tanznet.de

Calendrier


DateGroupeProductionEmplacementOrganisateur
Il n'y a pas d'événements ce mois-ci