Moeder (Mère)

Moeder ne parle pas d’une mère, mais de plusieurs mères. On parle de la maternité, de l’absence, du manque. La pièce fouille dans la mémoire et dans le subconscient pour mettre à jour ce que la mère porte comme désirs, peurs, souffrances ou violence. (Gabriela Carrizo)

Moeder (mère), second volume d’une trilogie qui a débuté avec Vader (2014) et se terminera avec Kind (2018), est un travail sur la mémoire qui explore les façons qu’a la vie de se fabriquer telle une mosaïque ou un tissu composé collectivement. Partant du deuil de cette mère absente, les interprètes vont injecter l’idée de “perte” au sens large dans l’ici et maintenant, au moyen de mouvements, de dance et de textes qui oscilleront entre le perceptible et le mystère.

Coproduction: Theater im Pfalzbau (Ludwigshafen), Taipei Performing Arts Center (Taipei), KVS – Koninklijke Vlaamse Schouwburg (Brussel), Grec Festival de Barcelona / Mercat de les Flors (Barcelona), HELLERAU – European Center for the Arts Dresden, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la Culture de Bourges, La Rose des Vents (Villeneuve-d’Ascq), Festival Aperto/Fondazione I Teatri (Reggio Emilia), La Bâtie Festival de Genève.
Theater im Pfalzbau (Ludwigshaven, DE) partenaires principaux dans la réalisation de la trilogie « Vader – Moeder – Kind« .

Fiche technique
Fiche technique

Peeping Tom

Gabriela Carrizo & Franck Chartier
  • Genre: Danse / Théâtre
  • Première mondiale: septembre '16 Theater im Pfalzbau Ludwigshafen
  • Disponible: sur demande
  • Direction: Gabriela Carrizo
  • Création et performance: Eurudike De Beul, Maria Carolina Vieira, Marie Gyselbrecht, Brandon Lagaert, Hun‐Mok Jung, Yi‐Chun Liu, Simon Versnel, Charlotte Clamens
  • Assistance artistique: Franck Chartier

Meilleur spectacle

Festival International de Teatro y Artes de Calle de Valladolid 2018 (ES)

"Les corps parfois déformés transpirent leur désarroi, sans pudeur. Ils se raidissent, se froissent, se déforment, se jettent au sol sans vertige, grimpent au mur avec véracité et se trempent dans une eau mutine. La technique est remarquable et la corporalité des danseurs, féroce."

Le Clou dans la Planche

"Rêve et réalité, comédie et tragédie, danse/théâtre et musique s’entremêlent sur un rythme endiablé tout au long de cette virevoltante sarabande, à la fois impeccablement réglée et totalement détraquée."

Le Brigadier

"Dans des décors apparemment banals – une maison de retraite pour Vader, un appartement-musée dans Moeder – , colonnes vertébrales de l’évolution des personnages, les excès spectaculaires formidablement cernés par Gabriela Carrizo et Franck Chartier attestent de l’ampleur esthétique et humaine de leur vision depuis leurs débuts."

Le Monde

"Les interprètes sont absolument éblouissants. L’ensemble est d’une intelligence rare, tant par le traitement musical et vocal que par un vocabulaire chorégraphique saisissant."

La Terrasse

Calendrier


DateGroupeProductionEmplacementOrganisateur
Il n'y a pas d'événements ce mois-ci